MechaniXnews – 28.08.2020

E-drive pour les constructeurs automobiles chinois

Vitesco Technologies, un fournisseur de technologies modernes et de solutions d'électrification issu de Continental Corporation, fournit désormais également à la société chinoise Dongfeng Passenger Car Corporation une transmission d'essieu électrique entièrement intégrée, à la suite de Hyundai et PSA. Chez Dongfeng, le groupe d'entraînement est utilisé dans le modèle de classe compacte Yixuan. Avec son poids de 1,5 tonne, le Yixuan a une vitesse de pointe de 155 km/h et une autonomie NEDC d'environ 400 km. Vitesco fabrique la transmission d'essieu électrique en Chine à proximité immédiate du client. Le produit a été développé à Berlin et Nuremberg ainsi qu'à Shanghai et Tiandschin. Chez Dongfeng, l'entraînement électrique EMR3 délivre jusqu'à 260 Nm et 120 kW. Il pèse moins de 80 kg et est un système très compact et entièrement validé.

MechaniXnews – 26.08.2020

Finale à Gstaad

Avec un road show exclusif, Bugatti a présenté le dernier chef-d'œuvre, la Chiron Pur Sport, dans plusieurs endroits particulièrement attractifs en Europe. L'Oberland bernois a marqué la fin de l'impressionnante tournée de présentation avec le joyau de Gstaad. La voiture hyper sportive française, dont le moteur biturbo W16 de 8 litres délivre un couple de 1600 Nm et une puissance de 1500 ch et permet ainsi une vitesse maximale de 350 km/h, fait partie de la jet set internationale. Le nouveau modèle peut être vu chez Pichler GFG AG, l'un des trois partenaires officiels de Bugatti en Suisse. Il coûte 3 millions d'euros et est limité à 60 exemplaires. La prochaine étape pour la Chiron Pur Sport avec l'aérodynamisme optimisé, la boîte de vitesses plus courte et les nouveaux pneus est l'Amérique.

MechaniXnews – 24.08.2020

L'Université de Kyoto et Toyota recherchent des batteries à base de fluorure

Dans la vie de tous les jours, un nouveau type de batterie fluorure-ion (FIB) devrait créer une autonomie de 1000 km. Le nouveau système est actuellement étudié et développé par une équipe de chercheurs de l'Université de Kyoto et de Toyota. La batterie fluorure-ion devrait pouvoir stocker environ sept fois plus d'énergie par rapport à son poids que les batteries lithium-ion conventionnelles. Un prototype est actuellement en cours de développement à l'Université de Kyoto qui utilise une anode en fluor, en cuivre et en cobalt et une cathode en lanthane. Les chercheurs ont également opté pour un électrolyte solide. Le plus grand défi est que la batterie fluorure-ion n'a jusqu'à présent fonctionné qu'à des températures élevées. Des batteries au fluor sont actuellement en cours de développement en Allemagne et aux États-Unis.

MechaniXnews – 21.08.2020

Cinturato - 50 ans plus tard

Pour toutes les versions de la Fiat 500 fabriquées à partir de 1957, Pirelli a répliqué le Cinturato CN54 en taille 125 R 12, lancé en 1972. Ce modèle appartient à la série Pirelli Collezione, dédiée aux voitures de 1950 à 1980, et allie un extérieur classique à la technologie moderne. Les pneus Pirelli Collezione utilisent les derniers composés de caoutchouc pour offrir une bonne adhérence même sur route mouillée et garantir ainsi des normes de sécurité élevées. Au cours du programme de développement du pneu, les ingénieurs Pirelli ont utilisé les paramètres du véhicule d'origine trouvés dans les archives de la Fondation Pirelli à Milan. La Fiat 500 de 1957 ne mesurait que 2,95 m de long, son moteur de 479 cm3 développait 13 ch, ce qui était suffisant pour une vitesse de pointe de 85 km/h.

MechaniXnews – 19.08.2020

Toyota fait la promotion de la pile à hydrogène

Toyota veut mieux faire connaître la technologie des piles à hydrogène à l'aide d'un prototype. Alors que la première édition du Mirai est sur la route depuis cinq ans, les Japonais préparent désormais la deuxième génération. L'empilement de piles à combustible intégré au sol composé de 370 cellules alimente le moteur électrique de 113 kW en électricité, ce qui permet à l'alternative Toyota de rouler jusqu'à 175 km/h sur l'autoroute. L'hydrogène est stocké dans les deux réservoirs de 700 bars peuvant être remplis en quelques minutes, ce qui assure une autonomie de plus de 500 km. Une batterie à hydrure métallique de nickel de 1,6 kWh est représentée comme une batterie tampon dans le modèle en coupe. Le plan de réduction des émissions de CO2 de Toyota comprend une variété de groupes motopropulseurs alternatifs allant du MHEV au FCEV.

MechaniXnews – 17.08.2020

Super performance attrayante!

Ce qui est devenu courant dans les voitures de sport conventionnelles s'applique apparemment aussi dans le monde des nouvelles voitures alternatives: "hyper" bien c'est bien mieux que "super" bien! En effet, la société de Californie Hyperion a récemment présenté une voiture électrique fonctionnante à l'hydrogène, qui surpasse la plupart des prototypes de voitures de super sport diffusées par les fabricants concernés. L'Hyperion XP-1 est équipé d'une énorme pile à combustible PEM qui devrait lui permettre une autonomie de 1000 miles, soit un bon 1'600 km. Cette autonomie est susceptible d'être un peu réduite si les performances disponibles sont sollicitées fréquemment: à l'arrêt, le XP-1, qui ne pèse que 1'000 kg, atteint le tempo de 100km/h au bout de 2.2 s, et le constructeur spécifie une vitesse maximale de 335 km/h.

MechaniXnews – 14.08.2020

Entièrement électrique avec un look de voiture classique

L'extérieur de la Luka EV à propulsion électrique rappelle les voitures de sport des années 1960 ou 1970. La technologie du biplace de la production tchèque est très particulière. Quatre moteurs électriques logés dans les moyeux de roues fournissent ensemble une puissance d'entraînement modeste de 50 kW, ce qui, grâce au poids du véhicule de seulement 815 kg, permet des performances de conduite tout à fait satisfaisantes. Depuis l'arrêt, 100 km/h est atteint en 9,6 s et le constructeur précise que l'autonomie est d'environ 300 km. L'EVau look retro peut être rechargé en sept heures sur la prise domestique ou, grâce à la connexion de courant continu CCS sur la station de charge rapide. Depuis cette plateforme, il faut 30 minutes pour une charge à 80% ou une heure pour 100% de charge. Les commandes de véhicules seront possibles à partir d'octobre.

MechaniXnews – 12.08.2020

Hyundai mise également sur la nouvelle e-marque

Hyundai lance une nouvelle marque de véhicules électriques à batterie qui se nomme Ioniq. Dans les quatre prochaines années, les Coréens lanceront trois véhicules purement électriques sous cette marque. Afin d'atteindre les objectifs d'Ioniq, la société combine le savoir-faire actuel en matière de charge rapide, de design intérieur et de gestion de batterie avec un nouveau design et d'autres services. Dans les futurs modèles Ioniq 5, 6 et 7, les nombres pairs désignent les berlines, tandis que les nombres impairs représentent les SUV. Le SUV compact Ioniq 5 devrait arriver sur le marché début 2021, et Hyundai a annoncé la berline Ioniq 6 pour 2022, basée sur le véhicule concept EV Prophecy 2020. Un grand SUV suivra en 2024.

MechaniXnews – 10.08.2020

Futur électro lyrique

La propulsion électrique est de plus en plus un sujet important à l'ouest de l'Atlantique. Avec l'étude sur les berlines Lyriq, le constructeur américain Cadillac ouvre sa voie vers l'avenir électrique. Techniquement, le prochain modèle Cadillac est basé sur la plate-forme EV modulaire de nouvelle génération et un entraînement à batterie Ultium, qui peut être utilisé pour mettre en œuvre des systèmes à roues arrière et à quatre roues. La forte réduction de la teneur en cobalt est typique de la nouvelle composition de la batterie. Cadillac mentionne une autonomie d'environ 500 km, et bien sûr, des recharges CA et CC jusqu'à 150 kW sont possibles. Une autre innovation est l'affichage tête haute avec réalité augmentée: quand et sur quels marchés la nouvelle voiture électrique de Cadillac sera proposée est une question toujours ouverte.

MechaniXnews – 07.08.2020

OLED numérique dans l'Audi Q5

Audi a été un pionnier en 2016 à avoir des diodes électroluminescentes organiques dans les feux arrière, appelées OLED (Organic Light Emitting Diodes). La numérisation ouvre désormais une nouvelle ère. Cette technologie promet encore plus de sécurité et permet de personnaliser la signature du feu arrière. Contrairement aux sources lumineuses ponctuelles telles que les LED constituées de cristaux semi-conducteurs, les sources lumineuses OLED sont des émetteurs de surface et fournissent donc une lumière extrêmement homogène. Il peut être atténué en continu et obtient un contraste élevé. Il peut également être divisé en segments qui peuvent être contrôlés individuellement et développer différents niveaux de luminosité. Et parce que les unités lumineuses ne nécessitent pas de réflecteurs ou de guides de lumière, elles sont efficaces, légères et plates.