MechaniXnews – 14.10.2020

Moins de bruit de roulement et de vibrations gênantes

Jaguar Land Rover présente une nouvelle technologie de suppression du bruit à l'intérieur du véhicule sur les modèles F-Pace, XF et Velar. Le système utilise la technologie Active Noise du spécialiste de la technologie Silentium. Des capteurs sur toutes les roues surveillent en permanence les vibrations émanant de la chaussée. Une soi-disant «onde d'interférence destructive» est calculée à partir de cela - une sorte de contre-fréquence - qui supprime les bruits que les passagers peuvent entendre. Cette surveillance en temps réel peut également isoler et supprimer les bruits soudains. La fréquence opposée est transmise via les haut-parleurs du système audio.

MechaniXnews – 12.10.2020

L'énergie du toit et des profondeurs

En collaboration avec E.On Hongrie, Audi Hongrie a officiellement mis en service le plus grand système de toiture photovoltaïque d'Europe. L'usine hongroise Audi de Györ utilise un système géothermique depuis 2012 pour couvrir une grande partie de ses besoins en chauffage, et le site n'utilise que de l'électricité verte depuis le début de l'année. Cela fait d'Audi Hongrie le deuxième des cinq sites après Audi Bruxelles qui a atteint la neutralité carbone en termes de bilan. Rien qu'en 2019, Audi en Hongrie a économisé plus de 18000 MWh d'énergie grâce à de nombreuses mesures d'efficacité et évité des émissions de CO2 de près de 5750 tonnes. L'usine compense les émissions de CO2 actuellement inévitables - telles que celles des bancs d'essais moteurs - avec des crédits carbone certifiés.

MechaniXnews – 09.10.2020

Maintenant, les camions à hydrogène arrivent

L'électromobilité avec hydrogène vert est à présent une réalité. Le coup d'envoi a été donné mercredi à Lucerne: Hyundai Hydrogen Mobility AG a remis les premiers véhicules utilitaires électriques à hydrogène produits en série, à sept entreprises suisses. Coop, Migros, Fenaco, Galliker Logistics, Camion Transport, F. Murpf et G. Leclerc Transport - membres de l'association H2 Mobility Switzerland - ont été les premières entreprises au monde à intégrer une Hyundai Xcient Fuel Cell dans leur flotte de véhicules. Parallèlement, Avia, Agrola et Coop - également membres de l'association de développement - ouvriront dans les mois à venir des stations de remplissage d'hydrogène supplémentaires pour alimenter les nouveaux trains remorques de 36 tonnes en hydrogène sans CO2.

MechaniXnews – 07.10.2020

Entraînement électrique à hydrogène

Renault et le spécialiste des piles à combustible Symbio ont lancé le Kangoo Z.E. Maxi Hydrogen a développé un véhicule à propulsion électrique à pile à combustible. Le fourgon de livraison électrique fonctionne avec de l'électricité provenant de sources d'énergie 100% renouvelables et se ravitaille en cinq minutes. Il offre une autonomie allant jusqu'à 370 km ainsi que l'option d'extension d'autonomie pour charger la batterie via la pile à combustible. Le Renault Kangoo Z.E. deux places Maxi a un espace de chargement de 3,9 m3 et une charge utile maximale de 477 kg. Des stations-service publiques d'hydrogène de 700 bars seront disponibles en Suisse à partir de début 2021 à Hunzenschwil, Saint-Gall (SG), Zofingen, Rümlang, Lausanne, Berne-Bethléem, Rothenburg et Geuensee. Les premiers kangoos H2 devraient arriver en novembre. Le prix est de 72'500 francs.

MechaniXnews – 05.10.2020

De l'usine et de la mer

Les modèles Jaguar et Land-Rover des générations futures seront constitués de tapis de sol et de panneaux faits de déchets plastiques recyclés, de chutes de production de fabricants de vêtements et de filets de pêche désaffectés. L'entreprise Aquafil, spécialisée dans les fibres synthétiques, produit du nylon dit Econyl comme nouvelle matière première. Jusqu'à présent, ce matériau a déjà été utilisé dans les secteurs de la mode et du sport pour la production de sacs, sacs à dos et maillots de bain. Aquafil recycle environ 40'000 tonnes de déchets chaque année. Selon le fabricant, la production de 10'000 tonnes d'Econyl permet d'économiser environ 70'000 barils de pétrole brut. Des matériaux alternatifs similaires sont actuellement utilisés dans les modèles Range Rover Evoque et Jaguar i-Pace.

MechaniXnews – 02.10.2020

30 ans d'Opel d'Eisenach

Début octobre 1990, la première Opel fabriquée à Eisenach est sortie de la chaîne de montage - une Vectra 1.6i. Cela a fait d'Opel l'une des premières entreprises à s'impliquer dans la création de nouveaux emplois en Allemagne de l'Est. Environ 200 employés produisent 10'000 véhicules par an dans les halls de production de l'usine automobile d'Eisenach (AWE). Au même moment, Opel a construit une usine moderne qui a ouvert ses portes en 1992 et a depuis produit plus de 3,5 millions de voitures. Outre la Corsa et l'Astra, le petit Adam a également été créé dans l'usine de Thuringe, qui aujourd'hui, avec la production du Grandland X, joue un rôle important dans le basculement de l'industrie automobile. Opel établit également des normes élevées en matière de gestion environnementale à Eisenach. Le recyclage des résidus de production et une station d'épuration moderne font partie du système durable.

MechaniXnews – 30.09.2020

Vectorisation du couple pour le Tiguan R

En tant qu'innovation d'entraînement pour la série Tiguan, VW propose également une nouvelle transmission d'essieu arrière pour le système de traction intégrale 4-Motion dans le modèle R (avec moteur EA888 evo4, 420 Nm, 320 PS). La puissance est transmise via une transmission à double embrayage à 7 rapports de type DQ500, la moitié à l'avant et la moitié sur l'essieu arrière. La nouvelle transmission de l'essieu arrière répartit la force d'entraînement de manière variable entre la roue arrière gauche et la roue arrière droite. En raison de la force qui peut être répartie sélectivement pour chaque roue, jusqu'à 100% du couple qui peut être transféré à la roue à l'extérieur de la courbe. Pour cela, les deux embrayages multi-plateaux sont actionnés en un éclair. Cela permet d'obtenir un comportement de conduite nettement plus agile avec un besoin de direction moindre sur l'essieu avant.

MechaniXnews – 28.09.2020

Nouvelle ère R&D chez BMW

Le centre de recherche et d'innovation (FIZ) du groupe BMW, qui a été inauguré en 1990, ne cesse de s'agrandir. Il abrite des développeurs de moteurs, des concepteurs, des experts en carrosserie et châssis et des spécialistes en électronique. Tous les modèles du Groupe sont créés dans le centre. BMW ouvre dès maintenant un nouveau cœur du réseau mondial de recherche et développement avec le projet North House récemment mis en service. Le complexe de bâtiments transforme le centre en l'un des plus grands centres de R&D d'Europe. Le nouveau projet House North est une étape importante du programme FIZ Future, dans lequel l'entreprise a déjà investi environ 1 milliard d'euros. Pour la première fois, tous les développeurs de systèmes d'entraînement pour véhicules travaillent sous un même toit - à la fois sur des moteurs à essence efficaces et sur de nouveaux moteurs électriques.

MechaniXnews – 25.09.2020

Efficacité optimale des modules de piles à combustible

La société mondiale de gestion de l'énergie Eaton utilise désormais sa technologie TVS (Twin Vortices Series) comme partie intégrante des modules de piles à hydrogène. TVS est bien connu dans l'industrie du transport pour des applications dans les moteurs à combustion interne suralimentés, mais avec des modifications mineures, il devient une solution idéale pour les piles à combustible. Le ventilateur à pile à combustible TVS à entraînement électrique assure une régulation précise et rapide de l'air, ce qui permet une régulation parfaite de la tension. Le contrôle précis du débit d'air de l'unité TVS se traduit par une efficacité optimale. Eaton fournit déjà à plusieurs clients des unités TVS qui sont utilisées dans les bus alimentés au H2.

MechaniXnews – 23.09.2020

Direction de l'essieu arrière: évolution mécatronique

Le fournisseur automobile et industriel Schaeffler élargit sa gamme de direction d'essieu arrière et conclut une coopération au développement avec Bosch Automotive Steering. Schaeffler fournit la direction mécatronique de l'essieu arrière (iRWS) et Bosch fournit le logiciel et l'électronique sous la forme d'une unité de commande de direction. Schaeffler a lancé le stabilisateur mécatronique du roulis (iARC) en 2015. L'expérience acquise avec cela a maintenant été intégrée dans le développement de la direction de l'essieu arrière. L'élément central du système léger est un entraînement à vis planétaire qui, grâce à son comportement autobloquant, garantit que la direction de l'essieu arrière ne bouge pas sans une commande de contrôle du conducteur. Bosch fournit l'unité de commande de direction avec l'unité de commande, le moteur électrique et le logiciel au système.